Il n'y a rien de plus facile à prouver que Paris porte si bien son surnom par d'aussi belles nuits d'été...

Tout a commencé par une balade nocturne avec Monsieur et Claire vers la passerelle des Arts...

institut_france3665

Dès ce soir-là, quelque chose s'est débloqué dans ma façon d'appréhender la nuit photographique, qui savait pourtant me rendre parfois si mal à l'aise devant les catastrophes numériques que je ramenais chez moi alors que d'autres en tiraient des merveilles...

Alors j'ai poursuivi la promenade vers d'autres lieux, faisant ça et là de la pure "carte postale".

fontaine_concorde4168

*

fontaine_concorde4172

***

Puis je me suis souvenu que le slogan des réflex Canon était "You play!" (vous jouez!)

Alors, irrésistiblement attiré par les lumières folles de la fête foraine toute proche, j'ai joué...

IMG_4130

*

IMG_4554

*

Un clic sur un bouton, un tour de molette de réglage et la réalité devient merveilleusement aléatoire...

IMG_4738

*

IMG_4586


J'avais envie de perdre mes répères...

Jouer avec et de la lumière... Faire naître des fantômes éphémères...


IMG_5263

*

IMG_5269

***

Puis partir à la découverte d'autres lieux, les voir se transformer par la magie parfois hasardeuse du sens premier du mot photographie: "dessiner avec la lumière"

IMG_5239

***

IMG_5562

Créer des autoroutes de photons là où ils n'existeront jamais...

*

Et enfin, croire un instant que les arcs-en-ciel se voient aussi la nuit...

IMG_4766

Exactement comme lorsqu'on est amoureux...


(Institut de france, fontaines de la Concorde, façade de la Madeleine, fête foraine des Tuileries, quai de Montebello)

Une autre manière d'apprivoiser la lumière, par un de ses meilleurs dompteurs, Jadikan...