lightgraff_swit6800

Séances de Lightgraff, dans un bar parisien, avec Mass Lighter et Swit, 2 formidables peintres de lumière...
Et ces séances, que j'ai adoré, m'ont donné envie de faire un petit tutoriel à ma manière.
Je n'y connais pas grand-chose en photo mais ça , j'ai compris !

Mais le lightgraff, c'est quoi?
Jouer, écrire, dessiner avec la lumière et un appareil photo. En clair, délirer !

Il n'y a strictement aucun trucage dans ces images.
le principe est simple: plus le temps d'exposition est long, plus l'appareil va capter de lumière. Et si en plus, la lumière bouge, il va en capter les mouvements suivant leur intensité et leur durée...
Les lighters utilisent toutes sortes de sources lumineuses: du briquet à la lampe torche, en passant par les néons portables et les mini-lasers !

lightgraff_mass6797

Lorsque vous prenez une photo dans la rue, le temps se compte en centièmes ou millièmes de seconde. Vous appuyez , relachez le bouton et la photo est prise.

Dans le lightgraff et les prises de vues de nuit, le temps se compte en secondes entières, minutes, voire même en heures (avez-vous déjà vu des photos circum-polaires??).
le principe est bien sur le même pour capter des éclairs, les temps de pose pouvant durer des dizaines de minutes pour avoir plusieurs éclairs sur la même photo....

Mais pour cela, impossible évidemment de le faire à main levée ! En dessous d'1/20 de seconde, il y a de fortes chances que votre photo soit floue, soit parce que vous n'avez pas assez de lumière ambiante, soit parce que le sujet et le photographe bougent, même imperceptiblement.

lightgraff_swit6804

Alors pour capter ces extraordinaires effets, il suffit de peu de choses:
un trépied, dans l'idéal une télécommande (pour éviter de faire trembler l'appareil au moment du déclenchement au doigt) et une petite série de réglages.
Sur un appareil Reflex, mettre la molette de réglage sur M et mettre l'objectif en position MF (sinon l'appareil cherchera à faire la mise au point automatique à chaque déclenchement)

Puis régler les ISO sur 100 (au-delà, vous risquez de capter trop de lumière), la vitesse sur la position BULB (ou à 30' suivant l'effet recherché) et enfin l'ouverture entre f14 (si les sources lumineuses ne sont pas trop puissantes sinon votre photo sera "cramée") et f22 voire f29, suivant l'obscurité (qui n'est évidemment pas la même que vous soyez dans la rue ou dans votre cave).

lightgraff_swit7297

Un conseil: pour faire la mise au point définitive sur le fauteuil, prenez la photo au flash puis mettez l'objectif sur MF. La mise au point ne bougera plus.

Déclenchez, laisser mijoter pendant 2 à 5 minutes et rappuyez. C'est dans la boîte !

Pourquoi ne voit-on pas le graffeur sur l'image alors qu'on voit le sujet?
Au moment du déclenchement, le sujet, complètement immobile, est balayé doucement par une lampe torche pendant 30 secondes, ce qui permet de l'éclairer pour la suite.
Ensuite, le graffeur évolue autour de la personne. Comme il bouge et qu'il est lui dans le noir, il ne renvoie pas d'ondes lumineuses. Le capteur ne le perçoit tout simplement pas !
(par contre, s'il restait immobile trop longtemps, on verrait sa silhouette sombre sur la photo)

lightgraff_swit6805

Le temps de pose laisse largement le temps d'être lighter et photographe à la fois !
Alors, envie de s'amuser??

lumfor5759

Mais quand on n'a pas de lightgraffeurs surdoués à disposition et que son niveau en dessin en est encore au bonhomme-patate, comme c'est mon cas, on utilise la lumière des villes...

lumfor6460

...et notamment celle des fêtes foraines... Une bénédiction pour les photographes !!
c'est coloré, ça bouge dans tous les sens et c'est gratuit !

lumfor5889

Et alors la seule limite sera celle de votre imagination !

nuit_9082

(au passage d'un bateau-mouche, 30' de pose)

*

D'autres images ici


Merci à l'équipe et aux clients de l'Iguana Café.
Merci surtout à Mass Lighter et Swit
et celui qui m'a fait connaître cet art incroyable, Jadikan LP

*


lightgraff_mass7301