Nouvelle incursion dans le monde de l'art contemporain avec une longue escapade au Salon "Art Paris", sorte de mini-FIAC, qui réunit chaque année une centaine de galeries internationales.

J'ai trouvé le cru 2010 particulièrement riche et intéressant, en particulier dans le domaine de la photo, avec des travaux aussi pointus et surprenants que ceux de Susan Anderson ("High Glitz", son travail sur les enfants-poupées américains est extraordinaire !) ou encore Nick Brandt (et ses portraits d'animaux comme vous n'en avez jamais vu).

Et toujours l'occasion de taquiner le public du bout de mon objectif, tant les mises en situations sont nombreuses et faciles...

artparis_10_1951

*

artparis_10_1931

*

artparis_10_1979

*

artparis_10_1999

"Thérapie de luxe" de Mauro Perruchetti

*

artparis_10_2008

Une leçon de séduction qui n'est surement pas approuvée par Aubade ! (œuvre de France Cadet)

*

artparis_10_2025

*

artparis_10_2176

*

artparis_10_2162

la dernière création de Jonone, le plus exposé des graffeurs.

*

artparis_10_2151

Côté pile...

*

artparis_10_2152

et côté face...

(sur le stand, très visité (!) de Marc Dorcel, le roi du porno français, invité spécial du Salon)

*

artparis_10_2110

Une valeur sure des salons, Jaume Plensa (à qui j'ai consacré un billet)

*

artparis_10_2129

La belle et la bête...

*

artparis_10_2007

*

artparis_10_2034

Une grande tendance de l'art moderne chinois, art en pleine émergence: l'hypperréalisme.
Saisissant...!

*

artparis_10_2045

Il y en a que l'art moderne éveille et d'autres....

*

Enfin, j'insiste sur le travail remarquable de Kata Legrady, plasticienne hongroise, qui a œuvré sur le thème particulièrement sensible des enfants-soldats africains, pour le compte de l'UNICEF.

Portraits d'enfants en armes plus grandes qu'eux, armes tapissées de bonbons, sont là pour rappeler avec violence la part d'innocence cachée, chez ces gamins embrigadés de force, souvent drogués ou alcoolisés pour tuer plus facilement, et ce parfois dès l'âge de 8 ans...
L'ONU considère que le continent africain en compte plus de 300.000 en activité, ainsi qu'en Asie et en Amérique du Sud.
Ceux qui sont capables d'une telle ignominie ne sont en général jamais inquiétés pour ces faits-là...

artparis_10_1906

*

artparis_10_1907

***

D'autres images...

Au passage, je ne remercierais jamais assez les organisateurs des salons de ce type de laisser toute liberté d'action aux photographes, quels qu'ils soient...
En effet, il devient de plus en plus difficile de prendre des photos dans la quasi-totalité des expos parisiennes, sans qu'aucune raison valable en soit donnée.
Ce qui est d'autant plus aberrant car ce sont souvent les mêmes oeuvres qui sont exposées en galeries ou expos (donc interdites de photos) et dans les marchés d'art moderne comme ArtParis ou la FIAC...