lundi 5 septembre 2011

Interlude soixante-sixième

En attendant mes lettres d'amour...   (pochoir de C215)
Posté par francis75 à 00:01 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags :

dimanche 7 août 2011

Interlude soixante-cinquième

A pas sensuels dans le reve d'une nuit parisienne....
Posté par francis75 à 00:01 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
jeudi 7 juillet 2011

Interlude soixante-quatrième (et culturel)

Un interlude un peu bavard pour une fois...  D'abord, cette étrange chose que l'on peut admirer sur le parvis de l'Hôtel de ville:  et que l'on appelle une anamorphose. Des lignes, sans sens apparent, se rejoignent à la perfection à condition qu'on les regarde d'un point bien précis. L'oeuvre, visible jusqu'au 16 juillet, est signée François Abelanet. *** Ensuite, je vous invite fortement à découvrir deux expositions particulièrement bien faites. "Morceaux exquis", à la fondation EDF, raconte le corps humain comme... [Lire la suite]
Posté par francis75 à 00:01 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , ,
dimanche 5 juin 2011

interlude soixante-troisième

Léviathan et Cerbère, gardiens des Enfers
Posté par francis75 à 00:01 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
mercredi 11 mai 2011

Interlude soixante-deuxième

Calme / agitation
Posté par francis75 à 00:01 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
samedi 9 avril 2011

Interlude soixante-et-unième

Transports amoureux...
Posté par francis75 à 00:01 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

mardi 8 mars 2011

Interlude soixantième...

  " Bien trop de femmes, dans bien trop de pays, parlent la même langue... Le silence."
Posté par francis75 à 00:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
samedi 1 janvier 2011

interlude cinquante-neuvième

Posté par francis75 à 00:01 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
dimanche 12 décembre 2010

interlude cinquante-huitième

Des mots à dire comme on se parfume...
Posté par francis75 à 00:01 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags :
mardi 9 novembre 2010

Interlude cinquante-septième (ciel...)

Malgré l'immense retard dans tout ce que j'ai à vous montrer depuis cet été et même avant, je n'ai pas pu résister au plaisir de passer cette petite série "interlude" un peu spéciale.(Pétard, c'est le 57ème mois que je fais un interlude !!)... Vu de ma fenêtre parisienne... et d'ailleurs...   ********* Parce que l'émerveillement face à la nature n'a pas de prix...En clin d'oeil à un ami qui sait toujours comment dire. En clin de coeur aussi... Elle saura lire entre les nuages...  
Posté par francis75 à 00:01 - - Commentaires [6] - Permalien [#]