lundi 27 juillet 2015

Je suis taphophile...

Non, ce n'est ni une perversion quelconque ni une maladie grave ! La taphophilie définit juste l'intérêt pour les cimetières et les sépultures. Alors, partout où je peux me trouver, je suis très souvent en chasse de tombes étonnantes, de plaques et épitaphes sortant du commun, de matières et textures comme nous n'en trouvons que dans ces lieux, telles rouilles et pierres centenaires, vieilles images passées, et d'ambiances particulières car rappelons qu'avant d'être une dernière demeure pour des gens célèbres ou non, les cimetières... [Lire la suite]
Posté par francis75 à 00:01 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :

mardi 17 février 2015

Bonne année, vraiment?

Décidement, l'année commence bien mal...  Après les attentats de Charlie et le lendemain de ceux de Copenhague, on apprend que des centaines de tombes du cimetière juif de Sarre-Union, en Alsace, ont été profanées...  Il n'y a rien de plus lâche que de s'attaquer aux morts, quelle que soit leur foi, et de vouloir ainsi les tuer une deuxième fois...    *   *    
Posté par francis75 à 00:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
mercredi 18 janvier 2012

J'irais graver sur vos tombes

Avant de vous emmener en balade au cimetière dans un prochain billet, voici quelques images d'une rencontre...à graver dans la pierre...!   * * * * * * * Au cimetière des Batignolles
Posté par francis75 à 00:01 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : ,
vendredi 29 août 2008

Le Cimetière des chiens d'Asnières...

... et des chats.La ville de mon enfance, en plus d'avoir vu la naissance de Christophe, l'inventeur de la bande dessinée ("la famille Fenouillard", "le savant Cosinus", entre autres...), abrite un endroit aussi discret qu'étrange et pourtant adoré des défenseurs des animaux. Je veux parler bien sur du Cimetière des chiens, installé en bordure de Seine depuis maintenant plus d'un siècle. Long et étroit, dans un cadre très agréable, il accueille quelques milliers d'animaux, chiens, chats et trois chevaux, entre... [Lire la suite]
Posté par francis75 à 00:01 - - Commentaires [13] - Permalien [#]
Tags : ,
jeudi 26 juin 2008

Le Père-Lachaise a de la Mémoire...

Auschwitz... Ravensbruck... Dachau... Buchenwald... Sachsenhausen... et quelques autres encore... Les noms de l'Inommable, à  jamais gravés dans la Mémoire collective... Mémoire qui, en France, se perpétue également au cimetière du Père-Lachaise, lieu éminement politique s'il en est. Non content d'être l'un des plus grands cimetières qui soient, Le Père-Lachaise est également le seul cimetière au monde (hormis le Mémorial Yad Vashem, à Jérusalem) où chaque grand camp de la mort a son monument funéraire *, à la mémoire... [Lire la suite]
Posté par francis75 à 00:01 - - Commentaires [19] - Permalien [#]
Tags : ,
mardi 26 février 2008

Tu n'es plus là...

Tu es là quand je me lève chaque matin...Parce que tu m'en donnes la force. Tu es là dans chacun de mes pas...Parce que je n'ai jamais su marcher sans toi. Tu es là à chaque respiration...parce que tu es mon épaule, mon ventre et mon coeur... Tu es là dans toutes les autres que je croise...Parce qu'il n'y a jamais eu que toi. Mais quand je suis assis là, tu n'es plus là. Et ma douleur n'a d'égale que ton absence. A jamais... *** (Au Père-lachaise)
Posté par francis75 à 00:01 - - Commentaires [16] - Permalien [#]
Tags : , ,

mercredi 15 août 2007

Leroi.... du Père-Lachaise

L'histoire commence ainsi:la blogueuse qui fait rien qu'à embêter les mots me demande conseil pour promener des amis d'elle descendus d'Alsace... Absolument sur de moi, je lui répond péremptoirement :  "Arc de triomphe, Tour Eiffel, Disneyland, ça marche à tous les coups !" .Mais voyant un début d'océan se former au bord du bleu ciel de ses yeux et sa babine inférieure s'entrouvrir pour laisser échapper un sanglot déchirant ( et aussi avant que son chéri ne m'arrache l'oreille qu'il tient déjà dans sa main), je décide... [Lire la suite]
Posté par francis75 à 00:02 - - Commentaires [14] - Permalien [#]
Tags : ,
lundi 12 décembre 2005

La Mère.....

Comment imaginez-vous  « la Mère », aujourd’hui disparue…. ? Tenancière fellinienne d’un petit bistro lumineux des faubourgs (éternel « Rendez-vous des amis »), poitrine accueillante et verbe à la Cendrars,  cœur rivé à la main et blondeur naïve … Distribuant rasades de Brouilly et amour du prochain, élevant le poing à la moindre injustice mais fondant au premier mot gentil…..Emue par l’étudiant désargenté et l’artiste maudit, troublée par l’œillade ravageuse d’un bellâtre  ou par le sourire joyeux de... [Lire la suite]
Posté par francis75 à 05:26 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags :
dimanche 13 novembre 2005

Je bronze où j'veux, d'abord!!

Promis, juré !Ces deux images ne datent pas du mois d’Aout mais bien de la dernière semaine d’Octobre, non pas à l'heure des premiers frimas calendaires mais à celle de grandes chaleurs impromptues… Mais de là à bronzer torse nu au bord d’un joli canal parisien, il y a des limites à l'indécence ! (au bord du canal Saint-Martin) (au bord d'une tombe du Père-Lachaise) recherche Google du jour:" ta voiture est japonaise" en référence à ce message...
Posté par francis75 à 04:26 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,
mercredi 12 octobre 2005

Préparer le grand voyage....

Après l’Amour, la Mort….. Qu’est-ce qu’on rigole !Ceci dit, Eros est indissociable de Thanathos, et on le sait depuis qu’un monsieur viennois à lunettes et barbichette s’est mis en tête de nous la creuser, la tête ! Il y a des milliers de manières de parler de la mort, des milliers d’expressions imagées…..Allégoriquement, on évoque dans toutes les langues « le grand voyage », le « grand départ »… C’est l’une des métaphores les plus fréquemment utilisées. Voyage ? Mais qui dit voyage dit bagage, non ?Dont acte ! Voilà donc un quidam... [Lire la suite]
Posté par francis75 à 05:42 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : ,